Le serveur éducatif de l'IGN et de l'Education Nationale sur l'information géographique
documentation spécialisée définitions des mots techniques consulter le sommaire... page d'accueil exposés sur questions techniques voir exemples, télécharger ... rechercher un mot ...

 

par
Patrick
Bouron

Ecole Nationale des Sciences Géographiques
Ecrire

Se représenter le terrain d'après la carte.
 

Extrait d'une légende


 

Les éléments se trouvant à la surface de la terre sont divers et nombreux. En fonction de l'échelle de la carte, certains objets sont dessinés à leur dimension réduite, d'autre amplifiés ou remplacés par des signes conventionnels. La légende est un lexique qui permet à l'utilisateur de la carte de traduire les informations qui y figurent. Les éléments représentés sur la carte peuvent être classés en quatre catégories : la planimétrie, l'hydrographie, l'orographie et la toponymie.

 

Plan de fiche

La planimétrie
L'hydrograhie
L'orographie
La toponymie

 

 

La planimétrie

 

La planimétrie correspond en général à la représentation des détails construits par l'homme : voies de communication, bâtiments, limites et natures des cultures et de la végétation, limites administratives.

 

Routes et chemins

 

En France, sur les cartes, les routes principales classées à grande circulation reçoivent une surcharge rouge orangée et les routes secondaires une surcharge jaune. Les autres routes et chemins de bonne ou mauvaise viabilité ne comportent pas de surcharge de couleur.

 


Autoroute et chemin en passage inférieur
IGN
 

Route de bonne viabilité bordé d'arbres
IGN

 

 
Chemin empierré irrégulièrement entretenu

IGN

 

Chemin d'exploitation
IGN

 

Chemin de fer

 

Les chemins de fer sont représentés par des traits noirs épais, suivant l'échelle de la carte le nombre de voie peut être indiqué par des petits bâtonnets transversaux. Les lignes électrifiées sont différenciées des autres lignes par l'addition d'une silhouette d'éclair. La légende précise les autres signes conventionnels relatifs aux voies étroites, les voies abandonnées, les passages à niveau, supérieurs ou inférieurs, les tunnels, les chemins de fer à crémaillère etc.

 


Voie ferrée double bordée de talus
IGN

Gare et voie ferrée double électrifiée
IGN

Passage à niveau
IGN

 

   
Constructions diverses

 

Les constructions sont représentées différemment suivant leur taille et leur nature. Les bâtiments de petite dimension sont représentés avec un aplat noir. Les bâtiments de grande dimension et des bâtiments remarquables (école, gymnase,….) sont hachurés. Les hangars ou bâtiments industriels sont représentés par leur contour et leur surface est surchargée d'une croix. Beaucoup d'édifices ou de détails remarquables : églises, cimetières, mairie, monuments, tours etc. sont représentés par des silhouettes ou des signes conventionnels.

 


Grands ensembles d'habitation
IGN

Bâtiments et entrées de caves
IGN
 
Dolmen
IGN
 

Tours de Télécommunications
IGN

 

Végétation et cultures

 

En règle générale la végétation est représentée par une symbolique surchargée d'une trame de couleur verte. Sur les cartes à grande échelle les bois de conifères sont distingués des feuillus. Les broussailles sont représentées par une trame verte plus légère que celle des bois. Enfin les vergers et les vignes sont figurés par des symboles ou des structures régulières de cercles ou de traits appelés poncifs.

 


Bois feuillus et conifères
IGN

Broussailles ou végétation clairsemée
IGN

 


Verger
IGN
 
Vignes
IGN
Notations et limites administratives

 


Limites administratives. Ci-dessus une limite de département.
IGN

 

 

Toutes les limites administratives : états, départements, arrondissements, communes sont représentées par des traits pointillés de couleur noire définis dans la légende.


Préfailles une commune de 800 habitants
Saint-Nazaire/Pornic 1:25 000, IGN, éd. 1991
 

Les préfectures, sous-préfectures, cantons, communes sont indiqués à coté du nom de l'agglomération par les abréviations suivantes :

P - SP - CT - C

La population en milliers d'habitant figure également au-dessus du nom de l'agglomération.

 

 

L'hydrographie

 

L'hydrographie est l'ensemble des éléments concernant l'eau et les écoulements. Ces éléments sont généralement représentés avec la couleur bleue.

 

Mer, lac, étangs

 

On différencie par deux tonalités de bleu : d'une part les zones d'eau permanente (bleu soutenu), d'autre part les zones d'eau temporaire ou marécageuse (bleu clair).

 

Etendue d'eau et zone de végétation aquatique (marécage)

IGN

 

En bord de mer, la laisse des plus basses mers ou zéro des hydrographes, est représentée par un trait bleu continu numéroté (0), elle sépare une zone d'eau permanente, figurée par un bleu soutenu, et la zone de l'estran représentée par un bleu atténué avec différents poncifs selon qu'il s'agit de sable, vase, gravier etc.

 

 
Pêcherie et Estran
IGN

 

La zone de l'estran est parcourue par la courbe 0 du nivellement général français, qui correspond au niveau moyen de la Méditerranée à Marseille. Comme les autres courbes de niveau, la courbe 0 est figurée en bistre.

 

Fleuve, rivière, ruisseau

 

Les fleuves et rivières d'une largeur suffisante sont représentés par un double trait à l'intérieur duquel est imprimé un bleu soutenu lorsqu'ils sont permanents, un poncif sable ou gravier lorsqu'ils sont temporaires. Les cours d'eau permanents et les canaux d'irrigation de faible largeur sont représentés par un trait continu, les cours d'eau temporaires par un trait tireté.

 


Cours d'eau permanent bordé d'arbres
IGN

 


Source et ruisseau intermittent
IGN

Canal d'irrigation
IGN
 

Rivière et sable inondé
IGN
Sources, puits, châteaux d'eau

 

Tous les châteaux d'eau sont représentés par un cercle bleu poché. Les réservoirs visibles sont figurés selon un signe conventionnel correspondant à un simple disque bleu. Seules les sources importantes sont représentées par une circonférence bleue, accompagnée d'un trait marquant le sens d'écoulement. On ne représente à l'échelle 1: 50 000 et à plus forte raison à l'échelle 1: 100 000 que les puits, citernes, abreuvoirs etc. isolés et constituant un point de repère important; le signe conventionnel correspondant est une simple circonférence bleue


 
Château d'eau
IGN

 

 

L'orographie


L'orographie est l'ensemble des éléments décrivant les formes du relief. Sur une carte topographique on distingue les courbes de niveaux de couleur bistre, des points cotés mais aussi plusieurs signes conventionnels relatifs au figuré du terrain. Les abrupts sont représentés par des signes de talus ou de rochers, on trouvera également des symboles représentant les terrils, les carrières et les éboulis.

 


Rochers, éboulis
IGN
 
Carrières
IGN

 

Enfin dans toutes les cartes à échelle égale ou inférieure à 1: 50 000 on utilise l'estompage. Cet artifice consiste à supposer que l'on éclaire le terrain par une lumière oblique venant du Nord-Ouest. On obtient ainsi un contraste entre des parties ombrées et les parties éclairées qui facilite la lecture du relief.

 

 

La toponymie

 

Extrait des spécifications des cartes au 1:25 000

 


Extrait des spécifications des cartes au 1:25 000
 

La toponymie est l'étude des noms de lieux. Sur la carte toutes les écritures font l'objet de multiples précautions et répondent à des règles très précises.

Voici quelques unes de ces règles :

. Les noms de commune ont une graphie officielle définie par le ministère de l'intérieur.

· Les écritures de la carte sont en caractères droits pour les lieux habités, en caractères penchés pour les forêts et certains lieux-dits non habités, en caractères penchés de couleur bleue pour l'hydrographie.

· Le gabarit de toutes les écritures est fonction de l'importance du détail à représenter. Exemple : Les localités de plus de 5 000 habitants sont inscrites en capitales, celles de moins de 5 000 habitants en minuscules.

·Certains détails sont accompagnés d'une abréviation suffisamment explicite en caractères penchés noirs (bleus pour l'hydrographie).

 

 

 
   

 


Haut de page
 
Accueil Recherche Exemples Dossiers Sommaire Lexique Documentation Aide A propos...